Franchise et commission affiliation : Quelles différences ?

Que l’on parle de franchise ou de commission-affiliation, il y a ces notions de réseau, de tête de réseau et d’adhérents qui restent toujours valables. Cependant, il subsiste quelques différences, en vérité, 2 grandes différences entre ces 2 formules.

Lire aussi : Les différents types de contrats pour entreprendre en réseau

 

Qu’est-ce que la franchise ?

La franchise est un modèle de développement s’appuyant sur un contrat spécifique, liant, d’une part, une entreprise détenant un concept original, rentable et duplicable (le franchiseur) et, d’autre part, des personnes physiques ou morales, juridiquement indépendantes et souhaitant réitérer ce concept (franchisés).

Le contrat de franchise est fondé sur la transmission du savoir-faire du franchiseur, vers ses franchisés. L’expansion du réseau par l’ouverture d’autres points de vente doit donc être accompagné par cette transmission de savoir-faire, nécessaire à la réussite des franchisés.

Le franchiseur s’engage, de ce fait, à transmettre à son franchisé toutes les modalités d’exploitation du concept et à l’accompagner sur toute la durée du contrat.

En contrepartie, chaque franchisé devra reverser un droit d’entrée, des royalties, des redevances tout en appliquant à la lettre les normes et règles stipulées dans le contrat de franchise.

 

Qu’est-ce que la commission affiliation ?

La commission affiliation est un mode de distribution en réseau par lequel une personne commerçante, dite commissionnaire, vend des produits appartenant à une autre personne (commettant), pour le compte de cette dernière et sous son enseigne.

Les affiliés sont alors rémunérés par une commission sur les ventes qu’ils réalisent.

Dans la plupart des cas, le commettant affilieur bénéficie d’une présence exclusive au sein du point de vente de son affilié.

Dans le cadre de la commission affiliation, l’affilié ne supporte pas les risques et les coûts liés à la propriété du stock. Ceux-ci demeurent à la charge de l’enseigne qui lui a livré les marchandises.

 

Quelles différences entre les deux ?

La 1ère différence entre la franchise et la commission affiliation réside dans la transmission du savoir-faire. Dans le 1er cas, c’est une condition nécessaire et fondamentale, un pilier sans lequel on ne peut pas qualifier un contrat de franchise. 

Mais dans le 2ème cas, la tête de réseau ne prétend pas détenir un savoir-faire secret, substantiel et identifié, ou du moins, ne veut pas ou ne peut pas le transmettre, soit parce qu’elle n’a pas mis en place les rouages nécessaires pour le faire, soit parce qu’elle préfère ne pas prendre le risque que son distributeur remette en cause la réalité juridique de son savoir-faire.

2ème différence, contrairement au franchisé, le commissionnaire n’est pas propriétaire des marchandises qu’il propose à la vente: l’affilié les a reçu en dépôt et est chargé de les vendre.

C’est d’ailleurs pour cette raison que la commission affiliation n’est possible que dans le cadre de vente de biens mais impossible dans le domaine des prestations de services.

Par Sonia Tajouri, AC Franchise